Suivi ornithologique

Un suivi ornithologique est mis en œuvre par un groupe de travail de l'association : ORNIS. Il est composé de bagueurs et aides-bagueurs,  membres de l’association « Petite Camargue Alsacienne ».

Les premiers travaux de baguage autour de la pisciculture de l’Au, en Petite Camargue Alsacienne, ont démarré dès 1983 sous l’impulsion de Jean-Paul Binnert, bagueur CRBPO.  La Station Ornithologique de l’Au (STOA) qui a été aménagée dans une dépendance de la pisciculture impériale, sert de base aux diverses activités liées au baguage.

Les programmes suivis concernent pour 2/3 le périmètre de la réserve. Leur exploitation locale doit permettre d’évaluer les impacts des mesures de gestion entreprises.

Les bagueurs responsables des programmes de suivis sont agréés par le Centre de Recherches par le Baguage des Populations d’Oiseaux (CRBPO) du Muséum National d’Histoire Naturelle.